top of page
Gabriels
création 2021
Tout public
à partir de 10 ans
Durée : 1h
Prochaines dates :
· mercredi 3 avril 2024
à la S@ine
à Sains-Richaumont (02)

· automne 2024
au Théâtre Le Scarabée
à La Verrière (78)
Ce spectacle a reçu l'aide à la résidence de la Ville de Paris et l'aide à la création de la DRAC Ile-de-France

Gabriels est un spectacle qui met en scène une petite sœur, adulte, qui se rappelle l'existence du monde imaginaire de son grand frère, en situation de handicap mental, quand lui était adolescent et qu'elle était enfant. Que peut-on partager avec une personne aussi proche de soi que son propre frère et qui pourtant reste un mystère ? Y a-t-il un langage commun ? Comment vit-on avec sa fragilité et sa part de folie ?

Gabriels donne à voir l'envers du décor d'une famille où la question de ce qui est normal ou pas se pose au quotidien et où le plus trivial peut soudain être traversé par une fulgurance poétique et métaphysique qu'on n'avait pas vu venir... L'ange et la merde se renvoient la balle.

Les jouets de l'enfance côtoient le bidet du frère et les livres de la sœur.

«C'est presque au bout du monde...» (sur un air de Youkali)

«Moitié homme - moitié mario, le plus valeureux des héros...» (sur celui de Bioman)

Deux pantins à taille humaine, une poupée qui chante, Ken qui sort du garage,

un esprit archaïque qui vient visiter et inspirer l'art de la brute...

Gabriel et sa sœur cherchent Gustave et prennent la tangente.

 

 

« Chaque humain est un gouffre, on a le vertige quand on regarde dedans. »

Geog Büchner, écrivain, dramaturge, révolutionnaire, médecin et scientifique allemand

« Down en anglais, c'est le contraire de up.

Dans la vie, y en a qui start up et d'autres qui start down. Moi, je start Down. » Gabriel, personnage de la pièce Gabriels

des pieds et des mains
création en cours
Prochaine résidence :
en avril 2024
à La Cour des Trois Coquins
à Clermont-Ferrand (63)
Soutiens : Le Tas de Sable Ches Panses Vertes, Centre National de la Marionnette à Amiens // La Cour des Trois Coquins - scène vivante à Clermont-Ferrand

Une femme, au seuil de la retraite, se remémore quand elle avait 30 ans et qu'elle a été la première à faire un saut périlleux sur un fil de fer...

Le cirque, le numéro, la lumière... et ce qu'il y a derrière, avant, après, dans l'ombre.

Que garde-t-on d'un exploit de jeunesse ? Qu'y avait-il à prouver ? Quel rapport à son corps cet entraînement a-t-il produit ? Qu'en reste-t-il quand on vieillit et qu'il y a la maladie ? Qu'est-ce que cela fait d'avoir appris à traverser sur un fil ?

Avoir peur, avoir le vertige, se sentir en déséquilibre, vouloir y arriver, sentir le public, y aller, se sentir vivant.

Les mains de la marionnettiste, les pieds de la fildefériste, une guitare électrique et un violoncelle baroque pour un spectacle où cinq interprètes donneront corps à ce geste gratuit, beau et dangereux du salto. Sur le fil.

bottom of page